Les lutins météo…

les lutins météo pour parler de météo extérieure ou intérieure...

Les lutins météo…

Les lutins météo, pour parler du temps qu’il fait…

Un nouveau kit de petits lutins ! Cette fois-ci, ces lutins ont pour vocation de dire la météo! Dans le kit, vous trouverez tout le nécessaire pour réaliser 6 lutins météo, à partir de poupées de bois et de feutrine de laine… Chaque lutin est brodé d’un signe du temps: soleil, vent, arc en ciel, nuage blanc, nuage gris avec pluie, nuage gris foncé avec orage. L’intérêt de ces lutins est de travailler avec l’enfant sur le temps qu’il fait. Pour cela, chaque jour, l’enfant peut choisir, parmi les 6 lutins, le lutin correspondant à la météo. Cela favorise l’observation car l’enfant doit d’abord regarder, observer le temps qu’il fait. Cela favorise aussi la réflexion, pour savoir à quel lutin correspond le temps: nuage blanc, gris, un peu de pluie? C’est aussi un moyen pour communiquer, travailler le langage oral, sur le thème de la météo et bien plus encore. L’enfant peut commenter ce qu’il voit dans le ciel, ce qu’il ressent et ce que cela induit aussi! Sur l’instant présent ou à venir. Les vêtements, la promenade (ou non), les oiseaux qui se mouillent, le chat qui n’aime pas l’orage, etc, etc, etc…

Et la météo intérieure?

Ces lutins météo peuvent aussi servir à témoigner de sa météo intérieure… Très utile pour l’enfant qui ne parle pas beaucoup… On peut lui  proposer de choisir le lutin qui correspond le mieux à sa journée passée. Une belle journée, on choisit le lutin soleil. Une journée triste, c’est le nuage et la pluie. En colère, c’est l’orage. Enervé, agité, c’est le vent. Une journée “moyen”, c’est le nuage blanc. Et pour les journées féeriques pour lesquelles le cœur déborde de couleurs, les jours de fête, de découvertes, de belles surprises… c’est l’arc en ciel! Ainsi, l’enfant livre son ressenti. Cela peut alors induire des mots, ou pas… Peu importe… Cela lui permet surtout de déposer un peu ce qu’il a sur le cœur. Et cela vous permet d’adapter votre présence à lui, en fonction de son état d’âme.  De comprendre, tout simplement. De dire quelque chose de rassurant, de positif, ou de câliner un peu plus si c’était une journée “pluie” ou orage”. Et d’être heureux avec lui si c’était une journée “soleil”…

Partager cette publication


X