Choisir son kit de poupée Waldorf chez Pique & Colegram

Vous voici dans la rubrique « Etre toujours accompagné »sur la page des kits de poupées Waldorf avec l’envie de réaliser de vos mains une poupée douce et inspirante… Devant vous, des poupées aux noms de fleurs, de plantes adoucissantes… Pas si simple de choisir son kit poupée! Voici donc quelques conseils pour vous aider…

  1. Un premier conseil pour choisir son kit poupée…

    La première question à se poser concerne la taille de la poupée. Nous proposons 3 tailles de poupées : 16cm, 23cm et 32cm.La toute petite poupée que vous trouverez sur le site porte le nom de Petite Centaurée. Elle mesure 16cm. Parmi les poupées de 23 cm, vous trouverez Bergamote, Camomille, Citronnelle, Jasmin, Marjolaine, Passiflore et Romarin. Parmi les poupées 32cm, vous trouverez Iris, Mimosa, Tilleul et Violette.

    Si vous débutez, il est conseillé de réaliser une première poupée Waldorf de petite taille (16 ou 23cm), car la réalisation de la tête sera plus facile. En effet, le modelage de la tête nécessite de passer des fils pour créer du relief et pour consolider l’ensemble. Cela demande de tirer sur des fils et d’effectuer de noeuds solides, ce qui est plus difficile sur une tête volumineuse. Cela dit, la poupée de 32cm, qui est la plus grande poupée que nous proposons, ne présente pas non plus une très grosse tête, donc cela n’est pas insurmontable si vous tenez vraiment à débuter avec une grande poupée!

  2. Choisir son kit

  • Une affaire de coeur…

Lorsque vous avez déterminé la taille de la poupée que vous souhaitez réaliser, il vous faut choisir le modèle. Pour commencer, je vous propose de regarder l’ensemble des modèles… Peut-être que vous serez davantage attiré(e) par l’une ou l’autre… Soit parce qu’elle vous touche personnellement, soit parce qu’elle vous semble être en cohérence avec l’enfant qui la recevra… Il est en effet courant de réaliser une poupée qui ressemble à l’enfant. A ce stade, il ne faut pas regarder la couleur de peau ou de cheveux, car, pour tous les modèles, il est possible de choisir ces options. Il faut regarder l’allure de la poupée définie par sa chevelure.

  • Une histoire de chevelure

Il faut comprendre que les modèles différent en fonction de la chevelure, c’est-à-dire du type de laine mais aussi des techniques de confection des cheveux.

*Tout d’abord, il existe 2 types de mohair : bouclée (Bergamote, Marjolaine, Romarin, Iris et Mimosa) ou non (Camomille, Passiflore, Citronnelle, Jasmin, Violette, Tilleul et Petite Centaurée).

*Ensuite, je vous propose différentes techniques de fixation des cheveux que vous choisirez en fonction de vos envies et de vos compétences.

Les cheveux de Marjolaine, Citronnelle et Iris sont cousus sur la tête. Cette technique est assez rapide et donne des cheveux longs, en partie fixés, en partie libres.

Pour tous les autres kits, il vous faudra réaliser un bonnet au crochet ou au tricot. Pas de grande difficulté sur le bonnet ! Des points de base adaptés aux débutant(e)s! Si cela vous convient, il faudra ensuite finaliser votre choix. Camomille et Petite Centaurée possèdent un bonnet brossé pour donner l’aspect de “vrais cheveux” duveteux. Pour Romarin et Mimosa, le bonnet est fixé tel quel sur la tête. Pour Bergamote, Jasmin, Passiflore, Violette et Tilleul, il faudra fixer des mèches sur le bonnet, technique un peu longue mais donnant une chevelure fournie et totalement libre.

  • Le choix des options…

Lorsque le modèle est choisi, il vous reste à décider de la couleur du jersey peau, des cheveux, des yeux, de la bouche, du tissu de la robe parfois. Enfin, il ne faut pas oublier de regarder tout en bas de la fiche produit la liste des accessoires nécessaires à la réalisation du kit et, si nécessaire, rajouter dans votre panier, ceux que vous n’avez pas déjà à la maison.

Et si vous avez encore des doutes et des questions, je suis là pour répondre à toutes vos questions!