La rentrée, une journée particulière…

La rentrée, une journée particulière...sous le regard de Pique & Colegram...

La rentrée, une journée particulière…

Les jours qui précédent la rentrée…

Quelques jours avant la rentrée, on sent toujours que l’heure approche. Cela vient tout doucement… La nature change. Le soir, la nuit est là de plus en plus tôt. Et le matin apporte sa fraicheur. On sent l’été qui, petit à petit, se retire, pour laisser s’approcher doucement l’automne. L’envie nous saisit de profiter encore du soleil, de la lumière, des amis. Et, en même temps, on sent que l’on s’avance vers autre chose, on se prépare, on envisage, on organise.

Et puis les enfants recommencent à penser à l’école, de temps en temps. Comme par à coups. Ils sortent petit à petit de ce temps “hors temps”. Parfois surpris que déjà, cela revienne! Parfois songeurs à l’idée d’y retourner. L’idée de l’école refait surface, plus ou moins, entre les jeux et la liberté qu’offre l’été.

Une journée particulière…

Et puis le jour annoncé arrive. La rentrée, c’est toujours une journée particulière, chaque année. Ce jour parfois attendu, parfois redouté. Un jour où se mêle souvent des sentiments contradictoires dans la tête de l’enfant. De l’excitation, de la joie de retrouver ses amis. Parfois de la crainte devant l’inconnu, de la peur de quitter maman pour les plus petits, de la peur aussi de ne pas y arriver, de ne pas être aimé. De la satisfaction pour certains de retrouver cet espace d’apprentissage et de découvertes, de la déception pour d’autres de quitter les vacances, de l’angoisse parfois de se retrouver à nouveau dans ce lieu où il faut sans cesse composer avec les autres…

Rentrer à la maison…

Quelle journée ! Le soir, la tête sera pleine de ce jour riche en émotions, en nouveautés, en redémarrage. En sensations revenues, à l’identique ou modifiées. En amis retrouvés peut-être, en espoirs de nouvelles amitiés parfois. Et pour ceux pour qui c’est la première fois, tant de découvertes, heureuses et malheureuses. Tant de mots entendus, de regards déposés sur les autres, l’enseignant, l’environnement… Tant de choses, chaque fois…

Et parmi tout cela, aussi, de toutes petites choses à nos yeux d’adultes, des éléments importants pour l’enfant : le portemanteau à son nom à la maternelle, les nouveaux stylos dans la trousse, la cloche de la récré, les cahiers tout neufs… Des sons, des odeurs propres à cet endroit-là. Ces toutes petites sensations qu’il sera seul à avoir perçues.

A nous alors d’être suffisamment à l’écoute pour sentir et entendre comment cela vibre dans le cœur de notre enfant à son retour… A nous d’être là, ce jour et les suivants, pour rassurer, encourager, aimer et laisser grandir…

 

Partager cette publication


X