Des jouets DIY pour nos enfants

Des jouets DIY pour nos enfants

Des jouets DIY pour nos enfants

Choisir de prendre les sentiers…

Ce matin, comme chaque jour, j’ai tourné la page de l’éphéméride Flow magazine, et j’ai lu ceci : “Délaisse les grandes routes, prends les sentiers“.

J’ai souri, je crois. Combien de fois avons-nous pris conscience de choisir le sentier, de ne pas suivre la voie toute tracée ? Regarder tout autour, s’étonner souvent, être contrariés parfois, et choisir de ne pas toujours adhérer. Essayer de suivre notre propre chemin, même s’il est différent. Et apprendre à nos enfants à réfléchir avant de faire comme tout le monde. Difficile parfois…

Des jouets DIY chez Pique & Colegram…

Lorsque j’ai crée Pique & Colegram, je savais que mes kits de jouets DIY n’interpelleraient qu’un petit nombre. La démarche était restrictive! Il fallait toucher des personnes aimant créer de leurs mains. Des personnes acceptant de prendre du temps pour réaliser pour leurs enfants (et pour elles-mêmes aussi!). Je savais qu’il faudrait encourager, aider, rassurer sur l’idée que “Vous pouvez le faire!”. Et puis bien sûr, expliquer le pourquoi du comment, la raison de cette aventure. Mettre en lumière la richesse d’un jouet fait de nos mains.

Je savais que ce n’était pas le chemin le plus facile dans le domaine de la création. Mais c’était celui qui me permettait, à la fois, de créer passionnément, de valoriser le bonheur de faire soi-même et de vous proposer de prendre aussi un joli sentier… Un chemin vous permettant de donner à vos enfants des objets sains et bienveillants. A côté de tous les plastiques toxiques qui habitent leur environnement, une possibilité de leur offrir des jouets et des accessoires sans danger. Ce n’est pas rien…

Quitter l’autoroute…

C’est un choix de quitter l’autoroute. Un choix difficile car tout nous pousse à y rester. Dans le domaine du jouet, il est bien plus rapide et facile de se rendre dans un grand magasin de jouets pour acheter un jouet en plastique. C’est vrai. Décider de créer le jouet de ses mains, cela prend du temps, cela demande de “s’y mettre”. Mais le résultat est tellement différent ! Un jouet en plastique, toxique, formaté et sans valeur sentimentale contre un jouet sain, plein de possibles et porteur d’un peu de vous…

Prendre le temps de fabriquer les jouets de ses enfants avec des matières qui les respectent, c’est profiter des si jolies couleurs du sentier…

 

 

Partager cette publication


X