Le furoshiki, de l’éthique à l’esthétique

le furoshiki, de l'éthique à l'esthétique

Le furoshiki, de l’éthique à l’esthétique

Un peu d’histoire…

Le furoshiki est un art japonais. A côté de l’origami, tradition japonaise de pliage de papier, cohabite cette autre tradition: le pliage et le nouage de tissu.

Les japonais auraient commencé à utiliser cette technique, pour le portage d’objets, dans les années 700. On appelait cela hirazutsumi.

Puis, au 17ème siècle,  le mot furoshiki est apparu avec…les bains publics! Furo signifie “bain” et shiku “étaler”. Ce petit morceau de tissu noué servait à transporter les affaires de toilette pour se rendre aux bains publics et à s’essuyer.

Ensuite, le furoshiki est devenu un moyen utile et décoratif permettant de transporter divers objets, d’emballer des cadeaux. Et, selon les besoins, il redevient foulard, bandeau, etc….

Très utilisé au japon au 19eme siècle, il s’est fait de moins en moins présent avec l’arrivée des sacs papiers et plastiques… Depuis quelques années, le gouvernement japonais tente de le réhabiliter en ventant ses mérites pratiques et écologiques.

Comment ça marche?

On classe les différents types de furoshiki selon le nombre de nœuds. Hirazutsumi est une enveloppe sans nœud. Hitotsumusubi présente un pliage et un nœud. Futatsusubi présente un pliage et 2 nœuds.

A partir de cela, se décline toute une série de furoshiki pour s’adapter aux besoins et aux formes d’objets à emballer.

Pour emballer les cadeaux, on utilise souvent un tissu de 50 x 50cm ou de 70 x 70cm  mais si l’objet est très petit, on peut utiliser un tissu de 20 x 20cm! On utilise un beau tissu, puisque l’emballage fait partie du cadeau… Pour les japonais, le choix du tissu dépend de l’occasion, de la personne qui recevra l’objet…

Pour transporter, il faut des carrés un peu plus grands mais, là, cela dépend de la taille de la personne et du type de sac à réaliser. On pourra utiliser des carrés de 50 x 50cm,  70 x 70 cm, 90 x 90cm pour des enfants. On prendra des carrés de 70 x 70cm à 110 x 110cm pour des adultes.

Pour emballer des objets, il faut trouver le pliage qui s’adapte bien à sa forme. Si l’on souhaite réaliser des sacs, il faut aussi se baser sur ce que l’on doit transporter. Pour  vous lancer, vous pouvez  vous aider du prospectus distribué par le ministère de l’environnement japonais.  Vous trouverez aussi divers ouvrages sur les furoshiki. Ici, nous aimons bien le livre “le furoshiki un jeu d’enfant” d’Aurélie le Marec.

Nous vous proposons aussi des kits de petits furoshiki pour les plus jeunes et de furoshiki pour les plus grands. Régulièrement, nous changeons les tissus avec toujours le souhait de proposer des tissus inspirants et de qualité.

Le furoshiki, un geste pour la nature…

Quelle que soit son utilisation, le furoshiki est un objet écologique puisqu’il remplace les sacs plastiques… Il combine plusieurs valeurs: il est fonctionnel, éthique et esthétique! Le furoshiki se transforme selon nos besoins. Il rend service dans le quotidien. Il est durable.

Quoi de mieux que de mettre dans son quotidien, du “beau” qui prend soin de l’homme et de sa nature?

Et pourquoi pas un furoshiki pour la fête des papas?

C’est un cadeau rapide et facile à réaliser par l’enfant aidé de sa maman ou d’un autre adulte.Vous aurez besoin d’un carré de tissu de 110cm de large environ, à choisir en fonction des gouts du papa! Il suffira juste de faire un double ourlet tout le tour, une opération facile à faire avec un enfant.IMG_20170613_0001

Reste à expliquer au papa comment s’en servir! Voici une explication pour utiliser son furoshiki en bandoulière ou sur les 2 épaules (mais il existe plein d’autres façons de s’en servir!):

Posez le furoshiki à plat, envers visible. Pliez-le en 2 de manière à poser une pointe sur la pointe opposée. Avec ces 2 pointes réunies, faites un nœud plat (Il s’agit d’un double nœud pour lequel, lors des 2 nœuds effectués, c’est toujours la même pointe qui tourne autour de l’autre. Au premier nœud, il faut donc faire attention à la pointe qui tourne autour de l’autre, de manière à reproduire le même geste la seconde fois.) Faites passer les 2 pointes restantes au dessus de ce nœud, et réalisez un nœud plat avec celles-ci.

 

Ce furoshiki lui sera utile pour transporter des objets personnels et bien sûr, toutes ces petites choses qu’un papa trimballe pour son enfant…

 

 

 

Partager cette publication


X